Novembre 2014 - Semaine internationale de la Solidarité
Novembre 2014 - Semaine internationale de la Solidarité


Le lundi 17 novembre 2014 

Présentation du film au cinéma de Gif à 20H30: Le murmure des ruines, de Liliane de Kermadec, avec la présence de la réalisatrice. Ce film de 1H33 se déroule dans le Caucase, à Shoushi (Haut-Karabagh) et retrace la vie d’une petite ville qui fut une capitale intellectuelle au début du siècle dernier. Ce sont les habitants de cette ville qui sont acteurs et évoquent les drames (guerre du Karabagh) et leurs espoirs de paix.         Entrée 6,50 euros.

Du mardi 18  au samedi 22 novembre 2014

 Exposition: Les jeunes francophones d’Arménie,  à l’Espace du Val de Gif, de 10H à 18H.  Cette exposition évoque l’Arménie et les travaux des jeunes étudiants francophones,  boursiers de notre association.  Présence d’une jeune étudiante arménienne d’Idjevan.  Elle interviendra aussi dans les établissements scolaires de la région.                                                    Entrée libre

Le mercredi 19 novembre 2014

à 20H30, à l’Espace du Val de Gif.  Conférence de Jean-Pierre Mahé, membre de l’Institut, Christianismes orientaux, hier et aujourd’hui.        Entrée libre

Le samedi 22 novembre 2014

Repas avec spécialités arméniennes, organisé au Val de Gif, à partir de 19 H.  Un diaporama du voyage en Arménie, à Idjevan, de deux membres de l’association et un intermède musical  arménien avec le  groupe Djivani animeront ce dîner. Participation aux frais : 20 euros –    Inscription dès maintenant ou au plus tard  avant le 10 novembre auprès de Danielle      Tel : 06 88 65 55 42.

Mars 2014 -Inauguration du Centre francophone A. Vanessian
Mars 2014 -Inauguration du Centre francophone A. Vanessian


 

 

En hommage à Angela Vanessian  qui nous a brutalement quittés le 30 septembre 2013 et qui avait tracé  le chemin de l’ouverture d’un Centre culturel francophone à Idjevan, l’Association souhaite poursuivre son projet en l’aménageant de façon concrète et efficace.

 

  Désormais,  une salle prêtée par la mairie d’Idjevan, située dans le parc de la ville est déjà nantie d’un mobilier de base acheté par l’Association en 2013 ; cet aménagement sera complété  en 2014  selon la demande.

 

Plusieurs cartons de livres ont été envoyés de France et sont en cours de classement par des étudiantes de 1ère année.

 

Ainsi, des activités culturelles sont  programmées dès février, invitant des élèves francophones des classes primaires et secondaires, des parents et des étudiants, à participer, à échanger, à consulter des documents, à écouter des contes,  pour faire vivre la langue française dans une région tellement francophile !

 

L’Association remercie vivement tous ceux qui participent à l’organisation de ce Centre, en particulier le professeur de français, Manée Aghbalyan et ses étudiants, et tous ceux pour qui ce nouveau cadre culturel est un atout dans le développement de la langue et de la culture françaises. C’est à ce prix que nous comptons sur vous, par vos suggestions, par votre présence, afin que la journée de l’inauguration soit une pleine réussite qui honorera la mémoire d’Angela !


Septembre 2013 -Disparition d'Angela Vanessian
Septembre 2013 -Disparition d'Angela Vanessian


Ce fut pour nous tous un choc profond d’apprendre le décès de notre chère Angela, le 30 septembre 2013. Elle venait tout juste d’avoir 26 ans. Certains d’entre vous ont pu faire sa connaissance lors de sa venue en France, à Gif-sur-Yvette,  pendant la semaine de la solidarité, en novembre 2012. Elle a pu présenter la francophonie en Arménie à des collégiens et  lycéens de notre région. Vous avez pu la voir danser  à la fin de la soirée musicale présentée par le Groupe Djivani à la Maison des Jeunes et de la Culture  de Gif le 25 novembre 2012. Toute jeune enseignante à l’Université d’Idjevan tout en travaillant sur sa thèse, elle voulait un lieu à Idjevan où les jeunes francophones pourraient se retrouver comme en atteste la lettre qu’elle a adressée à l’Ambassade de France en Arménie.

 

Qui prendra la relève d’Angela ? Sans doute  quelques jeunes étudiants comme David et Irène mais il manque  un enseignant ou deux pour se dévouer à cette tâche.

 

Pour terminer, écoutons Angela défendre son projet auprès de l’Ambassadeur de France dans sa lettre du 6 mars 2013 :

 

 « J’aimerais vous faire part d’un projet qui me tient à cœur, comme tous les enseignants de français de notre région du Tavush. Idjévan, ville  traditionnellement francophile, a vraiment besoin d’établir  des liens culturels et éducatifs entre ses jeunes francophones pour rester dynamique. Il faut dire que dans la ville d'Idjévan, l’étude du français a toujours été appréciée ; les écoliers et les étudiants idjévaniens étudient toujours cette langue étrangère avec plaisir. Mais aujourd'hui, dans notre ville francophile, comme partout ailleurs, l'anglais progresse rapidement et inexorablement au détriment du français. Dans la région du Tavush, déjà dans beaucoup d'écoles, c'est l'anglais qui est devenu dominant. Aussi nous, les enseignants de la langue française, nous faisons tout notre possible pour que le français garde une place digne. Dans ce but, nous aimerions participer à différents projets proposés par vous en vue d’une progression du français. Afin d’améliorer le niveau du français, nous avons décidé, avec le soutien de la mairie d’Idjevan et en collaboration avec l'association « Amitié et Echanges Franco-Arméniens »  de créer un endroit  culturel, au centre de la ville, qui servira à tous les habitants d’Idjévan et des alentours  pour l’implantation du français. Ainsi, nous pourrons animer l’enseignement du  français en le rendant plus intéressant, plus dynamique et plus actif. Nous voulons  garder une place digne au français dans notre région  si francophile qui récemment comme par le passé a beaucoup de liens avec les Français.

 

   La mairie d’Idjévan vient de mettre à notre disposition un bureau au deuxième étage d’un édifice situé dans le parc municipal, au centre de la ville. L'association « Amitié et Echanges Franco-Arméniens » envisage de  prendre en charge le mobilier de base du futur Centre culturel français.  Pour l’équipement technique, nous aimerions disposer de vos conseils et peut-être de votre aide financière. Si tout se déroule comme nous le souhaitons,  nous  envisageons d’inaugurer le centre,  le 20 mars, à l’occasion du démarrage de la fête de la francophonie.

 

Dans l’attente de  votre réponse, et vous en remerciant à l’avance, je vous prie d’agréer, Monsieur l’Ambassadeur, mes plus respectueuses salutations. 

  

Angela Vanessian

 

 

 

 

<<   1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6   >>   


Infos
Siège :
30, allée de la Bergerie
91190 - Gif-sur-Yvette

Courriel :
aefarmenie.fr@gmail.com

Tel :
06 22 70 31 40
Téléchargement :
Bulletin d'adhésion
Brochure  
Découvrez le Tavoush !
Liens vers nos partenaires :